Tragédie au Broad Peak

Les himalayistes iraniens Aidin Bozorgi, Pouya Keivan et Mojtaba Jarahi, étaient parvenus le 16 juillet dernier au sommet du Broad Peak a 8051m par un nouvel itinéraire en face Sud Ouest. Un projet qu’ils planifiaient depuis 2009 après une tentative avortée à 7000m au camp 3.

La nouvelle voie rejoint la voie normale a 6800 avant de repartir à sa droite pour rejoindre le sommet en passant entre la voie normale et la voie établie par Denis Urukbo et Sergei Samoilov en 2005. Les difficultés entre le camp 3 et le sommet les obligèrent a bivouaquer a 50m du sommet.

Une erreur d’orientation semble les avoir obligé a un nouveau bivouac a 7700m d’altitude et sans réserve d’eau ou de nourriture, mais sans gelures non plus. Des porteurs et agences se sont lancés a leur secours, mas aujourd’hui, après 6 jours de bivouacs et deux jours sans nourriture, la situation semble critique. Une opération de secours avec la participation des suisses Mike Horn et Fred Roux venus du camp de base du K2 pour prêter main forte s’était lancé a leur recherche, mais aujourd’hui il semble qu’il n’y a plus d’espoir de les retrouver vivants

Plus d’infos

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.