Trailer mort sur le mont Blanc : le PGHM furieux de “l’effet Jornet”

Le corps du trailer, porté disparu mercredi 16 août dans le massif du Mont-Blanc, a été retrouvé sans vie au fond d’une crevasse de 25 mètres, dans la face Nord du mont Blanc. Le trailer était ingénieur à Lyon. Entretien avec le lieutenant-colonel Stéphane Bozon, patron du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.