Triple Crown


 

En 1981 Rob Lesser et son équipe américaine franchissent après de multiples tentatives les incroyables rapides du grand canyon de la Stikine river

« Devil’s canyon » sur la Susitna  et « Turn back canyon » tomberont l’année suivante. La Triple Crown est née. 30 ans plus tard, moins de 30 kayakistes ont réussis cet exploit.

 

A l’abri sous le tarp, le grizzly ne sera pas loin…

 

Ces trois rivières du nord-ouest américain sont l’objectif d’une vie, un ultime défi lancé à la nature.

La quête de la Triple Crown n’est pas seulement de descendre ces trois rivières mais réaliser le triplé en moins d’un mois ! En 20 jours de navigation, 270 km en classe V+ (VI étant infranchissable),sur un débit minimum de 600 mètres cube seconde, sont à franchir en kayak en autonomie complète dans une eau à 6C˚ . La chose se complique quand on constate que 1200 km séparent la Stikine (Colombie britannique,CAN) de la Susitna (Alaska, USA).

 

Cherchez dans l’image, deux kayakistes se cachent dans la gorge de la Susitna.

 

En septembre 2011, l’équipe française de re-source kayak compte bien être la première équipe européenne à réaliser la Triple Crown., l’Everest du kayak de rivière. 

Reconnaissance en hélicoptère du grand canyon de la Stikine. Le niveau d’eau est correct.

 

Pour réaliser son objectif l’équipe de re-source kayak multiplie les heures de navigation en autonomie à travers le monde. Après la Russie et l’Italie re-source kayak se dirigera dans les Alpes française au printemps prochain pour finaliser sa préparation.

 

Pour les suivre en vidéo :

 

http://vimeo.com/15967922

 

http://vimeo.com/20601033

 

Pour suivre l’aventure Triple Crown : http://resourcekayak.com/


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.