Trois questions sur ces fleuves, glaciers et forêts reconnus comme personnalités morales

Des espaces naturels pas comme les autres. Un tribunal du nord de l’Inde a reconnu, samedi 1er avril, les glaciers Gangotri et Yamunotri, ainsi que des lacs et forêts d’Himalaya comme des « personnalités juridiques ». Le même tribunal de l’Etat himalayen de l’Uttarakhand avait accordé le même statut juridique au Gange et à son affluent, la Yamuna, le 20 mars dernier.

Quelques jours plus tôt, la Nouvelle-Zélande avait reconnu le statut de personnalité juridique au fleuve Whanganui, le troisième plus long cours d’eau du pays. Cette décision avait été décrite comme une première mondiale. Franceinfo revient en trois questions sur ce nouveau statut juridique accordé à des espaces naturels.

Lire l’article

Laisser un commentaire

quinze − cinq =