Ueli Steck a gravi les 82 ‘4000’ des Alpes en 62 jours


Il s’était donné 80 jours pour gravir les 82 sommets de 4000 mètres, il écrit une nouvelle page de l’alpinisme en 62 jours. C’est une aventure avec 100 000 mètres de dénivelé à la clé et surtout aucun déplacement motorisé. Il était parti le 11 juin dernier des Grisons en gravissant le Biz Bernina et a fini par les deux sommets de plus de 4000 mètres les plus au sud, le Dôme et la Barre des Ecrins.

En 2008 les guides italiens Franco Nicolini et Diego Giovannini avaient réussi ce même exploit sur la même saison. Certains mettront toute une vie pour gravir ces 82 sommets ! Preuve que l’exploit reste retentissant. La France sera toujours marquée par le décès de Patrick Berhault lors de sa tentative. La mort, Ueli Steck l’a aussi côtoyé lors de son périple avec le décès de Martjin Seueren qui a fait une chute mortelle sur les Arêtes de Rochefort. Pour aller au bout de son projet il a dû puiser au fond de lui-même aidé par ses amis et sa femme.

Après son Piolet d’Or pour l’ascension de l’Annapurna en solo en 2013, il ajoute une dimension exceptionnelle à tous ses exploits déjà réalisés.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.