Un aigle royal tué dans le Parc national de la Vanoise

L’autopsie de la dépouille d’un aigle royal adulte, découverte le 27 novembre 2011 dans la haute vallée de Champagny (la Vélière), vient de révéler la présence de grenaille de plomb à l’origine de la mort de l’oiseau.
La Fédération Départementale des Chasseurs de la Savoie et le Parc national de la Vanoise condamnent vigoureusement cet acte irresponsable dont il paraît difficile de concevoir qu’il puisse encore être perpétré aujourd’hui. Tous les rapaces diurnes et nocturnes sont protégés en France depuis 30 ans : loi de 1979 et décret d’application de 1981.
Blason de la Tarentaise, frappé d’un aigle d’argent, et de Val d’Isère, récemment investi dans l’opération « Save your logo », l’aigle royal demeure l’une des espèces emblématiques de la faune alpine.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.