Un alpiniste amputé des deux pieds s’attaque à l’Himalaya

L’équatorien Santiago Quintero s’est lancé le défi de vaincre le K2, deuxième plus haut sommet du monde, sans renfort d’oxygène et avec des prothèses.

Quand le courage prend le dessus sur le handicap. En 2002, l’alpiniste Santiago Quintero a été amputé de ses deux pieds après qu’ils aient gelé pendant son ascension de l’Aconcagua. En 2013, il termine en soins intensifs après avoir tenté de gravir l’Everest. Aujourd’hui, à l’âge de 41 ans, l’équatorien se qualifie de « miracle vivant ».

A lire

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.