Un responsable de la FFCAM fait une chute mortelle au refuge du Goûter

La journée de mardi devait être un temps fort dans le chantier du nouveau refuge du Goûter. Cette visite des responsables de la Fédération française des clubs alpins de montagne (FFCAM) marquait l’arrêt des travaux et la fermeture du refuge, aujourd’hui mercredi, en raison de la période hivernale. Une journée où chacun montrait une satisfaction générale. Jusque-là, ce chantier hors norme à 3830 mètres d’altitude – rappelons qu’il s’agit du plus haut bâtiment de France gardé – s’était bien déroulé. À l’exception tout de même de la chute d’un ouvrier, à ce jour toujours dans le coma.

Il bascule dans le vide


Des ouvriers qui ont relevé un vrai défi, finir dans les délais malgré la météo, les aléas de la haute montagne. Ce devait être un jour heureux… Et il a suffi d’un faux pas malheureux, d’une perte d’équilibre fâcheuse pour que cet après-midi de mardi tourne à la tragédie. Patrick Dumas, le responsable du patrimoine bâti à la FFCAM, en passant d’un échafaudage à un autre, ceux qui sont placés à l’extérieur du refuge, aurait basculé dans le vide, la tête la première. Une chute fatale de près de 30 mètres.

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.