Une via Ferrata à Cavaillon

Elle ne sera évidemment pas à la portée de tous les publics (les plus âgés notamment devront passer leur chemin). Mais il ne sera cependant pas besoin d’être un crack de l’escalade pour emprunter la ‘via ferrata’ qui, d’ici un an, permettra de découvrir la colline saint Jacques comme jamais encore on ne l’avait vue.

Pour être clair, on rappellera tout de même au passage qu’une via ferrata est un itinéraire de montagne qui se situe quelque part entre le chemin de randonnée et le parcours d’escalade. Pas des plus faciles, donc, mais pas non plus insurmontable.

S’il est nécessaire d’utiliser un équipement minimal (un casque, de bonnes chaussures, un harnais et éventuellement quelques mousquetons) pas question, dans ce type d’activité, de planter par exemple des pitons. N’importe quel individu en bonne forme et prudent peut ainsi se lancer dans cette aventure.

Cela d’autant plus que les vias ferratas sont classées par ordre de difficulté (de facile à extrêmement difficile) et que celle qui doit être ouverte à Cavaillon devrait se classer dans celles de difficulté moyenne.

Source

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.