Valoo double son titre de championne de France avec à la clé, un contrôle anti dopage !

   

Valoo Tribout vient de doubler son titre de championne de France vétéran, mais avec a la clef un contrôle anti-dopage… pas forcément des plus agréables.
Son récit :

Briançon, Lundi 25 juillet 2011, rassemblement 9h00 du mat « j’ai des frissons, je claque des dents car je me suis pelée toute la nuit dans mon duvet à 2 balles, pour ne pas citer de marque, hein ? Vous avez le même j’en étais sûre, on l’a tous ! Lol !»

La compète commence et là j’interviens avec un sac rempli de collants moulants des années 80, histoire de détendre l’ambiance entre vieux croûtons que nous sommes, nous les vétérans ! Z’on fait les timides au début, normal, peur du ridicule ! Et quand ils ont maté mon super collant bariolé et mon look un peu beaucoup décalé, allez soyons fous !!!! y a que mon chéri qui n’a pas voulu jouer le jeu « ça va pas, tu n’y penses pas! C’est quoi cette idée loufoque que t’as eu encore ? » le fameux mot ENCORE qui ressort dans toute les querelles de couple ! J’adore ! …. mais il a quand même fini par sortir le débardeur d’époque ! Tout compte fait, ce sont ceux qui ne jouent pas le jeu qui finissent par se trouver décalés !
Les premières voies de qualif le matin, où Christopher s’en est donné à cœur joie, suivi des qualifs des jeunes sous un après-midi maussade, voire ennuyant à cause du temps ! Zoup! Gros dodo grosse récup, 20h30 couchée, explosée genre « pas ce soir chéri »

Tin tin tin tin tiiiiinnnn ! 6H30, debout la dedans ! Ouah, la patate, ça va arracher d’la prise ! 8h30 rassemblement des troupes pour nous annoncer qu’il va y avoir du retard, le truc qui met dans l’ambiance ! 3 ème voie de qualif, ouh lala , ça fait mal aux bras ! Super bien géré la première partie jusqu’au toit, ça monte, ça monte et d’un coup en deux mooves, j’ai tout explosé ! Et oui, c’est aussi ça l’escalade, faut dire qu’avec mon entrainement intensif de trois séances de pan une semaine avant, je ne pouvais pas m’attendre à mieux que ça !

Après-midi détente, baignade, caillade et sieste ! Nous v’la reparti pour les finales, isolés à 18h45 pour trois interminables heures d’attente! L’isolement, j’adore ! Trois heures à piétiner, à se demander ce qu’on fout là, à refaire le monde avec les copains et copines, ou bien faire des jeux débiles du style (faut toucher le plafond en sautant !!! ) mais bien sûr ! Et vlan, démonté l’épaule droite ! Puis la finale tant attendue, ouahhhh, j’vais m’pisser dessus, c’est normal ? Oui, ça s’appelle l’adrénaline ! Le show, présentation au public, faut chauffer l’ambiance sous une pluie battante ! Citation des palmarès des uns et des autres, un peu de sérieux, on est aux championnats de France! Ben Christopher, pourquoi t’as pas cité mon élection de Miss T-shirt mouillé au camping des flots bleus ? 😀 et à nouveau isolée dans une cabane en bois où dans l’attente, on devine les perfs des uns et des autres en attendant son tour et la pressure qui monte qui monte, ouinnnnn, j’ai encore envie d’pisser !

Au pied de la voie où j’ai failli me la coller car j’avais mis les chaussons dans les baskets pour ne pas les mouiller ! Je pars et là, moi d’habitude qui n’entends rien, j’entends tous les commentaires de Christopher qui parle plus de yoga que d’escalade, déstabilisant! Mais bon, on est des guerriers ou bien ! Je foire pour premier clippage du toit qui me coûte beaucoup et là dans un instant de lucidité je trouve un coincement de genou qui m’a permis de me refaire un peu ! Oh putingue, c’est encore loin la fin ! Bon je me démonte pas et poum en deux temps trois mooves, je sors du toit, sauf que là, j’avais juste pas prévu que le volume jaune serait tout pouèèèère, tout humide, j’ai bataillé pour me jeter sur la prise suivante, et là touché, tenu, foutu ! Pooom par terre !

 

Étonnamment, quand on arrive au sol, on a du mal à exprimer sa joie, surtout quand on ne sait pas qu’on a gagné ! Et CHRISTOPHER qui nous dit : ‘fais un beau sourire au public et lèves la main !’. Juste le temps que ça monte au cerveau  (et oui, chez les vieux, c’est plus long) et on fait sa plus belle risette, la même qu’on faisait à maman sur les photos de famille !

23h 30 PODIUMS pour les Vétérans, podium de la tentation où on nous tend deux bouteilles de Champ pour les faire exploser sur le public, sauf que moi, c’est dans ma trombine qu’elle a explosé ! Lol ! Super bisoos, congratulations etc, ok c’est bon, maintenant on va boire des canons avec les potes!
Et là, ohhhhh surprise, on se fait alpaguer par un gars qui nous emmène derrière faire un contrôle anti dopage ! Au début on a cru à une blague, mais non, c’était on ne peut plus sérieux ! On déboule dans une grande pièce vide, avec deux bureaux de fortune et deux keums, … austères dirais-je !
Vu l’accueil chaleureux, on a l’impression de faire partie du grand banditisme ! On prend les choses avec dérision au début, du style , questionnaire ! Avez-vous pris des substances illicites ! Euh (réflexion !) ah oui, j’me souviens, j’me suis fait un gros shoot de redbull et de fraises TAGADA ! Normal, fallait qu’je tienne debout, d’habitude à cette heure-ci, je dors moi ! On ne rigole pas, c’est sérieux! (ambiance !) Bon, d’accord, alors faut faire quoi ? Faut uriner et remplir ce bocal ! Et mais, fallait me demander juste avant la compète, j’pouvais remplir au moins dix bocaux tellement j’avais l’trac, mais là, z’ai plus envie ! Encore plus quand il faut pisser devant la personne qui te regarde remplir ton bocal ! Pas une goutte et de même pour les autres ! J’avoue que sur ce coup-là, j’suis pas la championne ! Et le bouffon de contrôleur qui te dit ! Alors, vous faites un blocage psychologique! Ben, faut dire que pisser devant un inconnu qui me regarde, ça coince, effectivement ! Bon, on ne va pas dormir là, alors avec Nat, on est allé au bar se jeter trois bières d’un coup histoire de remplir la vessie mais rien de rien ! Je ne vous lâche pas tant que vous n’avez pas rempli votre bocal ! Et l’alcotest en sortant de là, c’est aussi compris dans le contrôle ? 1h15, putingue, c’est un cauchemar !
Et mon petit bout de 9 ans qui me regardait épuisé et qui ne comprenait pas ce qu’on me voulait ! Dans l’attente du moment décisif de ma permission de partir, on discute avec les médecins qui nous ont avoué tout de même que ça les faisait … d’être là aussi ! Et que cette petite intervention coûtait la modique somme de 5000 € ! Sympathique ! Ben t’as qu’à rentrer chez toi au lieu de nous gonfler ! Attention, JB S’énerve? Des souvenirs de ses déboires avec la fédé refont surface !!! Va y avoir du sang !!! On calme les esprits échauffés, avec une seule idée en tête, bon, c’est quand qu’j’vais enfin remplir ce foutu bocal ! Zoop, enfin au bout de 1h30, nous voilà sorti d’affaire, j’en enfin réussi à leur donner un peu de ce fameux breuvage jaune !!!!
Sortie d’affaire, c’est vite dit! hep hep hep, c’est pas fini ! Mettez des gants ! C’est là qu’intervient la fameuse scène des «experts à MIAMI» videz le récipient, contrôlez les numéros, refermez les récipients et toute une suite d’ordres à n’en plus finir, signez au bas de la page et dites « j’le jure ! », non là j’en rajoute! Mais ça aurait pu le faire !
Ça y est, on nous lâche, 1h30 passée, trop dègue ! Même pas fêté ça avec les potes, on rejoint l’organisation qui s’en jette un petit, l’air de rien, ah, fais pêter le Champagne, non mais !
Mon sanguinaire de JB furax essaie en vain de savoir d’où venait cette petite blague ! Et là comme par hasard, personne ne sait !!! MDR ! Y a peut-être une explication ! Le responsable des CAD (Contrôle Anti-Dopage), est passé par hasard sur le site de la compète et il s’est dit, c’est quoi ce monde de ouf ! Comme il lui restait des doses du tour de France, il a dit, bon on va contrôler tout ça ! Z’ont pas l’air nets tous ces gens surtout les plus vieux avec leur look de déjantés et les mamies doivent prendre des trucs pour rester accrocher comme ça ! Peu importe qui est ce ! On s’en fout, mais j’ai écrit ce petit texte que je prends avec beaucoup de dérision, pour vous faire prendre conscience qu’on nous fait faire n’importe quoi, où va l’escalade aujourd’hui, à ce rythme-là, demain, on contrôle les poussins, benjamins, attention, j’ai détecté une overdose de crocodiles Haribo sur le peiti kim Tribout, vite , une expertise !!!

Monsieur ou Madame l’investigateur de cette décision, quel que soit votre grade hiérarchique, je tiens à vous dire tout simplement que de faire des contrôles antidopage dans une discipline qui n’est même pas aux JO, qui n’est pas médiatisée et de plus, sur une catégorie dont tout le monde se fout, les VETERANS ! C’est vrai que pour gagner une médaille et un t-shirt, ça vaut le coup de mettre sa santé en l’air ! Il y a d’autres moyens plus intelligents de dépenser l’argent du contribuable, n’est-il pas ? Et je finirais par dire que si je ressors positive de ce contrôle, chose impossible mais qui m’amuserait fortement, je ferais la une des journaux « la championne de France vétéran se charge à la fraise TAGADA ! » ça c’est du scoop ! Bon, j’vous dit pas à l’année prochaine aux Frances, j’préfère dépenser mon temps, mon argent et mon énergie au TAB par exemple !

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.