Vers l’interdiction de l’exploitation du gaz de schiste et l’abrogation des permis déjà accordés

Selon un communiqué de presse qui vient de nous parvenir: « Une menace s’éloigne pour les communes du parc naturel régional du Luberon »

Ce parc de moyenne montagne situé sur les Alpes de Haute Provence et la Vaucluse pourrait être sauvé d’une exploitation polluante de son sous-sol. Au-delà, du Luberon, c’est un danger qui semble s’éloigner pour toute la France. Le communiqué poursuit :

« Le gouvernement français vient de se prononcer pour l’interdiction de l’exploitation du gaz de schiste et pour l’abrogation des permis déjà accordés.
« Les principaux groupes politiques de l’Assemblée nationale ayant déposés des projets de loi allant dans le même sens, le texte devrait être adopté, selon la procédure d’urgence, début mai.
« Le parc naturel régional du Luberon, par la voix de son président Jean-Louis Joseph, se félicite de cette nouvelle.
« On se rappelle que le comité syndical du parc avait voté, le 15 février dernier, une motion demandant que ne soit pas donné suite à la demande d’exploration déjà déposée, et que la Commission nationale du débat public (CNDP) soit saisie d’un débat sur la reconversion énergétique de notre société.
« De nombreuses communes du territoire avaient délibéré dans le même sens.
« C’est donc une grave menace qui semble s’éloigner pour un territoire dont il avait été décidé, par l’Etat et les collectivités territoriales, il y a trente-quatre ans, qu’il serait classé parc naturel régional, décision renouvelée par deux fois, en 1997 et en 2009, à l’occasion des procédures régulières de révision de sa charte ».

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.