Vidéo : La Pomme d’Or, plus grande classique de glace du Québec

La cascade de glace de la Pomme d'Or.

Le grimpeur Etienne Rancourt réalise au Quebec La Pomme d’Or début mars. La Pomme d’Or ? “Intimidante, surplombante, presque menaçante, elle me toise du regard” dit-il. Une immense cascade de glace de 329 mètres.

Pomme d’Or 6 mars 2018-II from jeff rivest on Vimeo.

Il s’agit sans doute la plus grande classique du Québec. Cette cascade de glace est située dans le parc des Hautes-Gorges de la rivière Malbaie (Charlevoix), à une heure trente en voiture de la ville de Québec. Elle est ensuite accessible au terme d’une approche à ski d’une trentaine de kilomètres.

Cette voie est escarpée, ardue, et surtout, profondément isolée dans les montagnes charlevoisiennes. Elle est cotée en 5+ (système de cotation américain) Bref, grimper la Pomme d’or est une mini-expédition en soi.

“J’ai beaucoup d’air sous les crampons”

“Le 6 mars à 6h du matin, le son sourd et cassant de mon premier coup de piolet se répercute dans l’étroit couloir du premier ressaut de la Pomme d’Or” écrit Etienne Rancourt. “Deux longues longueurs d’efforts soutenus et de mollets sur le point d’exploser nous mènent tout juste sous ce qui s’avérera être le crux de la voie. Un délicat passage légèrement surplombant en grade 6 teste notre mental et nos habiletés. J’ai beaucoup d’air sous les crampons”.

7 relais plus tard, Un rêve vieux de plus de 20 ans réalisé (“La grimpe d’une vie”), et un super récit à la clé !

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.