Vidéo : Last Winter Highline

Pierre Chauffour revient avec une nouvelle vidéo de Highline.

‘L’hiver… Cette année aura été plus que généreuse tant pour la quantité que la qualité de la neige!!!!
Quoi de plus normal que d’aller faire de la highline au lieu de passer notre temps sur les spatules? Hein, franchement?
Du froid, du vent, de la neige, bref des conditions hivernales on en a eu… Mais pour cette ligne là, c’était le top du top!!
Le secteur que nous avions choisi est sans doute maudit… La première ligne que nous y avons équipé a hérité du doux nom de ‘Idée de Merde’, tellement les conditions que nous avions eu été extrêmes!!!
Cette fois-ci, notre idée était d’ouvrir une ligne de 80m, malgré le mauvais temps annoncé… L’équipement d’une telle highline n’est pas évident dans des conditions normales. Ce jour là, nous avions un vent de nord de 50km/h et plus, donnant une température ressentie inférieure à -20°c… Levés à 6h, couchés à 1h30, la journée a été rude et longue, réveil à 6h aussi le lendemain pour remonter sur le secteur et finir l’installation. Autrement dit, les conditions n’étaient vraiment pas optimales pour espérer arriver à faire quoi que ce soit de concluant sur ce monstre de 80m.

On essayé, on a spité, on a été vaincus par cette highline, ce n’est que partie remise…
Cette ligne est désormais appelée ‘C’est con d’être con’, et c’est peu dire…’

Une vidéo qui fait froid dans le dos rien que de la regarder… Quand le mental prend le dessus … à voir.

Le highline est la pratique du slackline, au dessus d’une hauteur mortelle pour le pratiquant si l’installation venait à céder et/ou le pratiquant à chuter sans leash. Cette hauteur n’est pas forcément vertigineuse. Elle se situe de 5 mètres à 1000 mètres (pour l’instant…). Le slackline et le longline se pratique entre 0.50 et 2 mètres du sol. Entre 2 et 5 mètres se situe une zone dans laquelle le highline ne peut se pratiquer, – bien qu’une chute de cette hauteur puisse être létal pour le pratiquant – puisqu’une chute vachée sur la highline pourrait amener le slacker à heurter le sol. Dans cette fourchette de hauteur, je recommande soit de ne jamais pratiquer le highline, soit de pratiquer une version un peu fade du highline, c’est-à-dire un pont de singe sécurisé par-dessus.

Définition tirée de slack.fr

Pour avoir plus d’informations sur l’histoire de ce sport, ou plus de définitions, n’hésitez pas à vous y rendre.

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.