Vive opposition au Parc dans le Jura

Le monde agricole, la société civile contre le futur parc entre Bresse et basse vallée du Doubs

L’annonce par le ministère de l’Écologie, il y a un an, de la possible implantation d’un parc national zones humides dans la basse vallée du Doubs avait provoqué une immédiate et massive levée de boucliers dans le monde agricole.

Le ministère avait alors promptement reculé, annonçant un appel à projet sur la base du volontariat pour la fin 2011. Aujourd’hui que cet appel à projet revient sur le devant de la scène, les opposants se sont à nouveau réunis hier soir à Chaussin, dans le Jura.

Et pour mieux fédérer, ils ont entre-temps créé une association, Agathe (association garante de l’avenir du territoire, des hommes et de leur environnement). Son credo : « protéger sans interdire ». Et pour faire passer leur message, les membres de l’association misent sur une meilleure communication.

En savoir plus….

Laisser un commentaire

dix-sept − dix =