‘100.000 dollars pour l’Everest’, d’Yves Ballu

La montagne met les hommes à l’épreuve. C’est ce que rappelle Yves Ballu, primé par tous les jurys de montagne, dans son nouveau roman. Comme dans ses précédents livres, où se mêlent le suspense et l’aventure, il entraîne cette fois-ci le lecteur à la conquête de l’Everest. Une expédition tissée de vengeances et de dangers. Une sorte de thriller illustré par de véritables drames qui montrent, qu’en montagne, les hommes sont prêts à prendre tous les risques

Ecouter l’émission sur France-Info


100.000 dollars pour l’Everest, d’Yves Ballu est publié aux éditions du Mont-Blanc (391 p.) – Note : ***

Résumé : ‘L’Everest, pour des mecs qui n’en ont rien à battre de la montage, y’a pas pire châtiment !

Basile, un guide d’origine citadine reconverti en éducateur de rue, les a prévenus. Mais avec une prime de 100.000 dollars à la clé, Freddo, Karim et Kevin qui n’ont jamais mis les pieds en montagne, sont prêts à prendre tous les risques. C’est précisément ce qu’escomptait le président Laurier, sponsor de cette expédition improbable. Il espère ainsi venger sa fille Caroline qu’ils ont sauvagement agressée dans le RER.

Pour Basile, il s’agit d’un double challenge : ramener les trois voyous sains et saufs,et les conduire sur le chemin de la rédemption par la montagne. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est la rencontre à huit mille mètres d’altitude avec un alpiniste en perdition et les conséquences dramatiques de sa décision…

Parfois, les hommes sont plus dangereux que la montagne, car la montagne ne connait ni haine, ni vengeance.

Le blog d’Yves Ballu

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.