4 morts dans les hautes Alpes

Nous vous en parlions hier, ce week end est plus propice a la belote qu’au ski de rando dans le Queyras, avec un risque estimé a  4 (sur 5). Le bulletin de risque d’avalanche (BRA). Les avalanches dégueulent de partout.
Après un mort hier à Ceillac, trois skieurs isérois faisant partie d’un groupe de quatre randonneurs à ski, ont trouvé la mort aujourd’hui en début d’après-midi dans une avalanche à Ceillac. L’avalanche s’est déclenchée vers 13h15 au passage des skieurs. Tous les quatre ont été ensevelis, un d’entre eux est parvenu à sortir de la neige par ses propres moyens. Extrêmement choqué, il a été transporté à l’hôpital de Briançon par les sapeurs-pompiers. Les CRS des Alpes de Briançon ont redescendu les corps vers le village où ils ont été pris en charge par les pompes funèbres. Une vingtaine de secouristes – CRS, gendarmes, pompiers – se sont rendus sur place, de même que le sous préfet de Briançon. 

Alors que les CRS étaient encore en train d’intervenir sur l’avalanche qui a fait trois victimes à Ceillac, une seconde avalanche s’est déclenchée vers 15h55 sur le secteur de Fontgillarde (commune de Molines-en-Queyras). Quatre pisteurs-secouristes de la station,  de Molines / St Véran empruntent, en hors piste, le bois du grand clos, sous la combe crosse. Ils déclenchent une avalanche. L’un d’eux est enseveli. Il sera retrouvé décédé.

Source

Hormis les deux accidents mortels (dont celui de Ceillac à quelques centaines de mètres de celui d’hier sur le même versant), dont les medias ont largement parlé, il y a eu beaucoup d’autres avalanches. Il semble inutile ici de toutes les décrire.
    Allez juste une : la pente supérieure de l’Eypiol, classique des locaux par risque 5, à 20°, a dégagé…
    Ca ne suffit pas ? Alors même punition pour Maloqueste (max 25°, et encore…), les crêtes de Gilly et tant d’autres…
    Sinon, en dehors du Queyras, les pentes aux alentours du Morgon, de l’aiguille d’Orcières, de…
   Et puis une autre sous Tête noire (côté Buffère) dans les Cerces avec un blessé…
   Et puis, et puis … pas sûr que ça serve à grand chose après avoir vu, dans le Queyras, des groupes de 10 skieurs en file indienne slalomer entre les avalanches dans des pentes à 35° !

Source

Laisser un commentaire

dix-neuf + dix-neuf =