Abandon de la première tentative d’ascension de l’Everest depuis le séisme au Népal

Nobokazu Kuriki, un alpiniste japonais, a annoncé dimanche qu’il abandonnait son ascension. « J’ai réalisé que si je continuais à avancer, je ne serais plus capable de revenir », a-t-il dit. Il était le seul alpiniste à vouloir gravir l’Everest cet automne, quelques mois après la mort de 18 personnes dans une avalanche causée par un séisme.

Lire l’article sur radio-canada ici.

Laisser un commentaire

un + 10 =