Alpes – Montagne – Attaques d’ours sur l’homme dans le Trentin en Italie

Depuis de nombreuses années on nous explique que l’ours est sans danger pour l’homme, qu’il n’y a jamais eu de mort et surtout que tout se passe bien en Espagne et en Italie. Parfait mensonge de la propagande écologiste si nous observons ce qui se passe un peu partout dans le monde notamment en Europe centrale, en Espagne, et, plus récemment en Italie. L’accroissement du nombre d’ours ne peut que conduire à une multiplication des rencontres avec les humains et donc des risques. Nier cet état de fait relève du mensonge.

Ces ours qui tuent et qui blessent

En août 2014, l’ourse ‘Daniza’ s’en est pris à un ramasseur de champignons dans le Trentin (Italie) alors qu’elle était accompagnée de ses deux oursons. Une affaire dérisoire qui a pris une envergure hors du commun, mobilisant écologistes, partis politiques, médias et ministres. Une affaire d’Etat totalement disproportionnée pour tenter de laisser vivre une ourse allant jusqu’à déverser sa haine sur un simple chercheur de champignons. En définitive l’ourse Daniza a été tuée par l’anesthésie pendant sa capture.

Cette fois c’est un joggeur qui est pris pour cible par un ours. Wladimir Molinari qui a survécu après l’attaque déclarait : ‘C’est un miracle que je sois encore en vie. Il m’a griffé et mordu’. Et il poursuit : ‘Je me souviendrai toujours de ces yeux noirs mauvais et que la bouche grande ouverte’….. ‘Je suis un miraculé. Je l’ai vu déchirer ma chair avec mes dents. Il ne voulait pas me faire peur, il voulait me tuer ‘.

‘Je faisais le jogging habituel avec mon chien attaché à moi en laisse. C’était un circuit que je fais toujours. Soudain, j’ai entendu un bruit comme de l’herbe piétinée et le chien était énervé. Puis je me suis retourné et je l’ai vu à moins de dix mètres de moi’.

‘J’ai suivi exactement les conseils qu’on donne toujours : je me suis arrêté…… Mais il est venu droit sur moi à pleine vitesse….. Quand il était à trois mètres de moi, je me suis retourné et ai essayé de m’enfuir, mais il se leva sur ses pattes arrière, a sauté sur moi et m’a donné une première morsure. Il déchira tout, il me manque juste un morceau de viande’.

Précautions à prendre face à un ours

Dans un article assez virulent paru dans Ruralpini, le Professeur Michele Corti estime que les responsables de la Province de Trente ont une « attitude schizophrénique ». Pour lui « La Province craint les animalistes mais n’a pas non plus le courage et l’honnêteté intellectuelle et politique de revenir sur les mensonges propagés avec désinvolture en tant d’années de projet Life Ursus. Elle voudrait éviter de compromettre la saison touristique mais aussi, par ailleurs, elle désire se mettre à l’abri de la responsabilité d’agressions mortelles en se protégeant avec les mains “il y avait des panneaux, nous vous avions avertis”. Une échappatoire commode mais difficile à prendre ».

Les militants et associations pro-ours ne manqueront pas dire que la personne attaquée par l’ours l’a bien cherché. Elle n’avait tout simplement qu’à ne pas être là pour déranger l’ours qui était bien entendu là avant l’homme. Comme toujours ils sèmeront le doute : est-ce que ce sont bien des griffes d’ours ? L’homme ne s’est-il pas automutilé ? Il n’y a pas de preuve, pas de témoin…. Ils nous font le coup à chaque agression de l’ours que ce soit en France lorsque c’est un chasseur (Cf. cas de Cannelle), en Espagne comme dans le Val d’Aran ou plus récemment, encore en Italie dans le Trentin avec Daniza….. Sans parler de la Roumanie, la Russie et beaucoup d’autres pays.

En savoir plus…..

Louis Dollo

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.