Alpinisme – ENSA – À Chamonix, les montagnards sont à bonne école

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, son nom claque comme un coup de foudre sur les versants surplombant Chamonix. Ensa, École nationale de ski et d’alpinisme. Un passage obligatoire pour tous ceux qui veulent faire de la montagne leur “bureau”. Mais qu’est-ce qui fait de ce lieu une légende ?

«Il y a quelque chose de fort, ici. C’est impressionnant de se trouver au beau milieu de ce lieu d’excellence ! Être entouré d’autant de gens aussi experts, c’est presque intimidant. » Ce sont les mots prononcés à mi-voix par la directrice de l’Ensa, Florence Giraud, à quelques minutes de sa première remise des diplômes de guide de haute montagne aux lauréats, en septembre 2014.

Le labyrinthe des couloirs et des escaliers de cette école chamoniarde, logée dans un bâtiment en coupole commandé par Maurice Herzog à l’architecte Roger Taillibert – le même qui imagina le Parc des princes –, participe à l’aura presque sacrée de l’Ensa. Un lieu où l’on peut si facilement se perdre, force le respect face à ceux qui y trouvent leur chemin. Un bâtiment comme une métaphore. Ceux qui entrent ici doivent accepter de passer sous les fourches caudines de l’École et se plier au Mémento, la bible de l’enseignement de la montagne. C’est quasiment gravé dans le granit.

En savoir plus….

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.