Alpinisme – Montagne – Les messagers de la couronne : De l’Everest à Buckingham

En 1953, le monde entier patientait pour savoir si l’expe?dition de sir John Hunt deviendrait la premie?re a? fouler le sommet de l’Everest, 8 850 me?tres

au-dessus du niveau de la mer. Le correspondant du Times James Morris accompagna l’expe?dition historique du premier au dernier jour.

Quand Edmund Hillary et Tenzing Norgay atteignirent finalement le sommet, Morris dut relever un autre de?fi : transmettre a? Londres son information exclusive juste à temps pour le couronnement de la reine Elizabeth II.

LE MOT DE L’ÉDITEUR, CATHERINE DESTIVELLE

Plein d’humour et d’anecdotes sur le Ne?pal de cette e?poque, sur la presse britannique (pas de transmission par satellite a? cette époque ! ), ce petit livre se lit comme un roman, … et il n’est pas ne?cessaire d’e?tre amateur de montagne pour l’appre?cier. Cet ouvrage vient comple?ter le re?cit de Harriet Tuckey : Everest, la premie?re ascension, publie? en 2014 aux e?ditions du Mont-Blanc.

L’AUTEUR

Jan Morris, ne?e James Morris en 1926, est une auteure et historienne galloise. Apre?s la seconde guerre mondiale, James Morris a été reporter pour le Times, puis pour le Manchester Guardian durant la crise du canal de Suez. En 1972, il de?cide de devenir une femme. Jan Morris est plus particulie?rement connue pour sa trilogie Pax Britannia, histoire de l’empire britannique, et ses re?cits de voyages. Elle a rec?u plusieurs grands prix, notamment le Golden Pen Award pour son oeuvre litte?raire. En janvier 2008, le Times l’a classée au 15e rang des plus grands e?crivains britanniques depuis la guerre.

Disponible sur Internet et en librairie

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.