Alpinisme – Montagne – Pyrénées – Un mort au Ramougn dans le massif du Néouvielle

Samedi, après avoir réalisé une voie d’alpinisme sur la Pointe du Ramougn (3011m) dans le massif du Néouvielle (Hautes-Pyrénées) avec deux autres compagnons de cordée, un des alpinistes s’est tué à la descente par la voie normale.

Les circonstances de l’accident font l’objet d’une enquête par le PGHM de Pierrefitte-Nestalas qui a effectué le secours. A priori, les alpinistes évoluaient non encordé, ce qui est souvent le cas dans cet itinéraire de vires. La victime a fait une chute de 80m.

L’alpiniste grièvement blessée à l’arrivée des secouristes du PGM et du SAMU 65 avec l’hélicoptère de la gendarmerie, est décédé lors de son transport à l’hôpital de Tarbes.

Louis Dollo

Aller plus loin….

Consignes fédérales (FFME) de sécurité pour les pratiques fédérales en site naturel – Règles de pratique et consignes fédérales de sécurité pour l’escalade en site naturel, l’alpinisme, la randonnée, le ski-alpinisme, la raquette à neige, le canyonisme et toutes activités fédérales en pleine nature.

Recommandations de la FFME pour la pratique de l’Alpinisme

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.