Collection printemps été 2016 : ODLO, l’héritage et la performance.

Odlo pour sa collection printemps été 2016 renforce sa position de leader sur le sous-vêtement. Lancée cette année, la ligne très féminine de soutien-gorge avec un confort incomparable, évolue avec l’arrivée d’un string invisible. Il se porte comme une seconde peau, passant presque inaperçu même sous un caleçon.

Dans une optique de performance Odlo déploie sa gamme LTTL (Lighter than the lightest) en running. Pourtant pas un spécialiste de running, Odlo propose des produits très techniques. La polyvalence dans la performance ! Ainsi nous avons pu découvrir une veste très légère et respirante, la Whirl. Pour en réduire le poids le nombre de coutures a été réduit au minimum. Cette veste nous a séduit par son rangement « Pack me », ainsi la veste peut se ranger dans sa manche et être portée à la hanche.

Dans la collection Highline, Odlo héritier d’un savoir-faire sans pareil dans le sous-vêtement, utilise ses connaissances pour créer des secondes et troisièmes couches en relation avec le sous-vêtement, base de départ de la chaîne d’évacuation de l’humidité. Sur le thème « Protection in Motion», les vestes et les couches intermédiaires procurent une protection maximale, tout en permettant une totale liberté de mouvement et un séchage rapide, grâce à la technologie « Underwear Technology Inside » intégrée. L’utilisation du « Body Mapping » et la finition sans coutures empruntée aux sous – vêtements font de la couche intermédiaire SOUL un élément clé de la collection. L’idée est techniquement très séduisante, par contre la surépaisseur crée ne sera-t-elle pas fragile dans le temps, et la finition des manches en bouton pression se sera-t-elle pas un frein technique pour un produit si bien fini ?

Laisser un commentaire

cinq + deux =