Americains et ukrainiens travaillent sur de nouvelles voies au Makalu

Les diz alpinistes européens menés par Valentin Simonenko se trouvent à 7100 msur la face Sud Ouest de la montagne alors que l’expédition américaine formée par Chris Warner et Marty Schmidt, est en face Sud.

Lel Makalu (8485 m) est la cinquième montagne la plus haute de la planète. Son sommet n’a été atteint que par un peu plus de 300 alpinistes. La voie normale d’ascension est la voie française de 1954 en face Nord Ouest. Mais c’est par de nouvelles voies que deux expéditions tentent actuellement le sommet.


– Les ukrainiens, au sein d’une expédition lourde, ont pour leader Valentin Simonenko.
Les autres membres de l’expédition sont Yuri Kruglov, Serguey Bublik, Serguey Pugachev, Maksim Perevalov, Vladimir Klebansky, Andrew Kyiko, Alexander Zakolodny, Pavel Kirichek, Dmitry Venslavovsky, Igor Storozhenko, Mstislav Gorbenko et Mikhail Zagirnjak.
Leur intention est de réaliser une nouvelle voie en face Sud Ouest du Makalu. Ils ont installé leur camp de base le 8 avril dernier à 4800m d’altitude et le jour suivant ils ont posé le camp de base avancé à 5700m.
Le C1 a été monté le 14 avril et le C2 le 16 avril. Actuellement ils ont fixé des cordes fixes jusqu’à 7100m.

– Les américains cherchent pour leur part dans la chaotique face Sud du géant. 
Chris Warner et Marty Schmidt expliquent que “Il n’y a que peu d’information sur cette face et même les spécialistes ne savent pas comment accéder au pied de cette face de la montagne’.
Malgré toutes ces difficultés, ils ont dépassé leur camp de base avancé pour la seconde fois dimanche dernier et posé le lundi un camp intermédiaire à 6200m. Ils ont ensuite franchit un difficile mur de glace acant d’installer le C1. Leur intention est de monter jusqu’à 7500m avant de retourner au camp de base se reposer. 


– Les britanniques sur l’arète Sud Est 
En plus des américains et des ukrainiens, on trouve sur les flancs du Makalu une expédition britannique qui tente pour la troisième fois l’arète Sud Est. Cette ligne a déjà été tentée de nombreuses fois par des alpinistes américains, anglais, coréens, ou japonais entre autre. Mais elle n’a jamais réalisée intégralement.

Sources : DesnivelExplorersWeb, Chris Warner, Yuri Kruglov, Russian Climb


Photo : Le sommet depuis le camp de base des américains.(Photo Glen Dunmire)


 

Laisser un commentaire

16 − 7 =