Attention ça fouille au Viaduc des Fauvettes !

L’érosion, au viaduc des Fauvettes est un phénomène très inquiétant car elle met à nu les base des piliers dans la pente. Mais le risque reste difficile à estimer sans réélle connaissance de la qualité des fondations de l’ouvrage. Voilà donc plusieurs années que nous attendons l’analyse des ces fondations par des experts. Le SICOVY a réussi à trouver les financements pour lancer cette étude : Le service Maçonneries et Monuments historiques de GINGER CEBTP a été sollicité à cet effet. Les travaux ont débuté le 1er juillet !

Une reconnaissance manuelle deux piliers de l’ouvrage sera réalisée, sur 4m de profondeur. Elles permettront d’observer directement la nature et l’état des fondations ainsi que la stabilité. Dans le cas où il serait conclu à un défaut de stabilité des fondations de l’ouvrage, des préconisations pour un confortement seraient établies.
Lire l’article
ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.