Auron : des chevaux attaqués probablement par les loups

Triste spectacle pour l’éleveur, Jacques Riguccini, qui, lundi au petit matin, a découvert son troupeau de 35 chevaux Mérens totalement dispersé alors qu’il pâturait dans un enclôt électrifié, sur les pistes de la station d’Auron. Son inquiétude va se confirmer lorsqu’il regroupe tous ses animaux. Un poulain est blessé, une jument a disparu.

Peu après, il retrouve l’animal de 5 ans en partie dévoré… Pour lui, pas de doute : « Seule une meute de loups peut disperser un tel troupeau, isoler une bête de 500 kg, la tuer et la consommer en grande partie. » Au-delà du préjudice financier estimé à 5 000 e, c’est une perte pour l’avenir. Et surtout, la pérennité de l’élevage est remise en question car, depuis le départ des troupeaux de moutons, les chevaux sont régulièrement effrayés. Même si des analyses sont en cours pour confirmation, les techniciens venus faire le constat ont indiqué à l’éleveur que le loup peut probablement être mis en cause.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.