Avalanche mortelle dans les Alpes Maritimes

Une avalanche a entraîné la mort d’un skieur de randonnée ce matin sur le Mont Archas à 2500 m, dans les alpes maritimes.


L’avalanche, apparemment spontanée, de 500m de long pour 200m de large a sans doute été provoquée par la forte hausse des températures sur une neige récemment tombée en quantité importante.


Cinq témoins ont assisté à l’avalanche, permettant une arrivée rapide des secours organisés. La victime ne disposait pas d’arva ce qui n’a pas permis une recherche immédiate. Ce sont les CRS du secours en montagne qui ont retrouvé la victime 30 minutes après l’avalanche grâce à un sondage. Elle n’était qu’a 20 cm de profondeur…

Le risque d’avalanche est passé de 2 hier à 3 aujourd’hui. Il pleut actuellement jusqu’à 2000m et il neige au dessus. Il est recommandé d’attendre au moins deux jours avant de se lancer dans les massifs.

Rappelons que c’est avec des niveaux de risque de 2 ou 3 que se produisent la majorité des accidents mortels. En risque 4 ou 5, le danger est sans doute plus évident et les pratiquants sont donc plus prudents.


L’arva, la pelle et la sonde sont une panoplie indispensable à la pratique de la montagne enneigée, que ce soit en hors piste, ski de randonnée, raquette…

Pour vous former, vous pouvez vous rapprocher de l’ANENA, de la FFME ou de la FFCAM qui dispensent des formations durant tout l’hiver.


 

Laisser un commentaire

douze + 20 =