Avalanche : Vigilance nécessaire

L’une des principales causes des accidents d’avalanches touchant les skieurs de randonnée mais également les raquettistes, les snowborders, les skieurs hors pistes, provient du manque de vigilance.

En effet, pour déjouer les pièges de la montagne enneigée, il faut toujours rester en alerte, avoir une attention constante et un sens de l’observation bien aiguisé.
Mais, c’est loin d’être le cas sur le terrain car :
– L’explosion de la pratique fait que l’on skie très rarement seul. L’abondance de traces conduit trop souvent à s’y fier sans discernement.
– Le fait de bien connaître un itinéraire, que l’on fait souvent, avec des partenaires fiables, incite à une baisse de la vigilance.
– La progression du niveau des skieurs et la qualité du matériel font oublier toutes considérations autres que la pente raide, la bonne neige et l’envie de se faire plaisir.
– La médiatisation des « exploits », pas toujours relativisés, sur les sites internet conduisent à penser que « si ça passe un jour, ça passe toujours ».
– La baisse, relative, de la pratique associative au profit de pratiques individuelles conduit, parfois, à une moins bonne transmission de l’expérience.
– La pratique consumériste du ski de randonnée héritée de celle pratiquée en station aggrave les risques d’accidents.

Comment toujours maintenir la vigilance ?


Un certain nombre de comportements devraient être la règle

Laisser un commentaire

un + 11 =