Barèges – Hautes-Pyrénées : avalanches et évacuation, une culture ancienne

De tout temps, Barèges, village de montagne dans les Pyrénées, a vécu des hivers entre avalanches et évacuations. Rien d’anormal qu’aujourd’hui l’histoire se répète dans des conditions autrement plus agréables que jadis. Les accumulations récentes de neige ne sont que la normalité resituée ne serait-ce que 40 ans en arrière.

Evacuation de l’immeuble du Grand Shuss

Tout débute samedi matin à 9h. Le maire de Barèges, Emmanuel Corret décide de faire évacuer 23 personnes de cet immeuble construit, sur la commune de Sers, depuis longtemps, dans un axe pas vraiment adapté pour une vie paisible toute l’année. L’avalanche a déjà traversé plusieurs fois cet immeuble. Pas de quoi en faire une affaire d’Etat, on le sait, cela a toujours existé depuis sa construction il y a une cinquantaine d’années.
……
Deux grosses avalanches dans Barèges

Samedi à 23h15, ce n’est pas l’avalanche du grand Shuss qui est tombée mais celle qui arrive sur le parking face aux Thermes. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si aujourd’hui il n’y a plus d’habitations. L’avalanche du 2 février 1907 a fait des ravages. Même chose dans la nuit du 24 au 25 mars 1939 qui a fini de nettoyer les lieux. Juste un cabanon en planches avait été reconstruit et a disparu au début des années 1970 pour faire le parking actuel. Cette avalanche aura fait 3 victimes seulement.
…..
La situation d’aujourd’hui n’a donc rien d’exceptionnel. C’est simplement une normalité un temps suspendue mais pas oubliée. Evacuation, avalanches, risques, font partie de la vie montagnarde. Un mauvais moment à passer et la vie reprend. Disons que Barèges retrouve ses habitudes peut-être un peu oubliées il y a… 40 ou 50 ans. Les savoir-faire vont ressortir.

En savoir plus….

Photo : Avalanche du 2 février 1907 (Col. L. Dollo)

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.