Béarn : comment les chiens apprennent à sauver des vies

Frankie court de droite et de gauche. S’enlise dans la neige fraîche. Renifle. S’arrête. Repart. Puis soudain aboie et gratte furieusement la neige. Elle vient de découvrir la ‘victime’ sous deux mètres de neige. Son maître, Yannick, pompier parisien, la récompense avec force claques et embrassades. ‘C’est bien ma grosse, c’est bien’. Avec onze autres sapeurs-pompiers maîtres-chiens, et membres de la sécurité civile venus de Paris, Brignolles et du grand Sud-Ouest, il participe depuis deux jours à un stage de découverte de la neige.

La plupart de ces chiens sont habitués à la recherche sous décombres mais ignorent tout de la neige. ‘Le milieu est très différent, plus physique. Et dans ce milieu, la chienne est moins concentrée car tout est nouveau pour elle. À la fin du stage, elle sera aussi concentrée dans la neige que dans d’autres environnements. Finalement elle s’habitue plus vite que son maître’ sourit le jeune sapeur-pompier parisien.

Plus d’infos

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.