Bilan des avalanches : moins pire que d’habitude!

L’accident survenu hier en Haute-Savoie porte à six décès le bilan 2011/2012 des avalanches dans les massifs français. Toutefois, la saison se présente comme la moins meurtrière depuis que l’Anena tient à jour ses statistiques. L’an dernier, on dénombrait déjà 17 décès, 22 en 2010.
Après la coulée de Val d’Isère qui, en 1970, tua 39 pensionnaires de l’UCPA, les pouvoirs publics créaient l’association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches afin de mieux connaître ces phénomènes pour s’en protéger. Quarante ans plus tard, son directeur, Dominique Létang se montre optimiste à l’aune des chiffres de ce début de saison. “C’est vrai qu’on a connu des conditions de neige idéales : le redoux a souvent accompagné les chutes ce qui a contribué à l’enfouissement des couches fragiles. Les quelques jours où le risque était très élevé, l’affichage de ce danger a marqué les esprits avec l’alerte orange”. Et d’espérer que cette baisse n’est pas que conjoncturelle.

Au registre de l’information et de la sensibilisation des pratiquants, on relève la refonte du bulletin avalanches de Météo France. “Beaucoup plus visuel, il permet d’avoir une vision d’ensemble sur le département, les massifs sont découpés pour un choix d’itinéraires plus pertinent au gré de la cartographie du danger”, observe Dominique Létang.

Lire l’article
Le site de l’ANENA

Laisser un commentaire

2 + 12 =