Bonne nouvelle à Santa Linya

Le téléphone arabe peut avoir des effets désastreux. En l’occurence, la fermeture définitive de Santa Linya murmurée par tous les grimpeurs sur place depuis de longues semaine est loin d’être effective. A l’origine, le changement de la direction à la tête du département d’archéologie laissait craindre le pire aux grimpeurs. Xesca, l’organisme qui gère les problèmes relatifs à la pratique de l’escalade en falaise en Catalogne a obtenu la semaine dernière un rendez-vous à Barcelone où toutes les parties étaient réunies (archéologues, grimpeurs, officiels,…). Victor Fernandez, équipeur et activiste local était présent et paraît soulagé. Les procédures pour interdire l’escalade ne sont nullement d’actualité. Il a été mentionné qu’il faut continuer à protéger les fouilles archélogiques et augmenter le dialogue archéologues/grimpeurs qui est quasiement inexistant à l’heure actuelle. La maire d’Avellanes Carmen Garoffé s’est prononcée pour une cohabitation des activités dans la grotte de Santa Linya. Une bonne nouvelle en ce début d’année 2011 !

Plus d’infos ici

Crédit photo : Maria Torres

Laisser un commentaire

deux × 2 =