Borloo ne manque pas de culot à l’égard des Pyrénées !

Jean-Louis Borloo ne manque pas d’un certain culot à venir soutenir aujourd’hui l’introduction de l’ours dans les Pyrénées. Faut-il rappeler quelques unes des incohérences de cet ex-ministre de l’Ecologie ?

En premier lieu, alors qu’il était ministre, il signe les autorisations d’extraction du gaz de schiste. Mais une fois qu’il n’est plus ministre, il s’empresse de revenir en arrière comme s’il n’avait rien fait avant.

Jean-Louis Borloo ministre n’a jamais exprimé la moindre intention d’introduire des ours dans les Pyrénées. Il a toujours tapé en touche en laissant ses secrétaires d’État s’exposer en première ligne. Il n’a d’ailleurs JAMAIS fait procéder à d’autres introductions d’ours. Mieux encore, à Tarbes, en mars 2010, il découvre le positionnement hostile du Sénat espagnol et les vertus d’un comité de massif dont il ignorait jusqu’à l’existence. Et il est allé plus loin en proposant que la problématique de l’ours soit étudiée par ce comité de massif des Pyrénées dont il faisait la découverte.

En savoir plus…..

Laisser un commentaire

10 + deux =