CHAMONIX 2015 : 3 FRANÇAIS EN FINALE DE LA DIFFICULTÉ

Troisième et dernier jour des compétitions à la Coupe du monde de Chamonix. Et deux ultimes rendez-vous, tous deux tournés vers la difficulté : les demi-finales qui se sont déroulées ce matin et la grande finale, en nocture dès 21h.

Et les 16 finalistes de ce soir ont été désignés par l’intransigeant mur de Chamonix. Et à se pencher dans le détail de la startlist, on peut déjà annoncer qu’il y aura du beau monde. Mais avant tout, place au compte-rendu du 2e tour.

Salomé ROMAIN, si proche…

On commencera par un gros pincement au coeur. Salomé ROMAIN faisait un entrée fracassante dans ces demi-finales. 8e à passer, elle surprenait de sérénitude dans les passages les plus surplombants de la voie. Sa transition subtilement négociée vers la sortie du dévers en témoigne : Salomé nous montrait sa meilleure grimpe.

Elle finissait par chuter haut, très haut, dans la voie, à deux mouvements du bac final. Alors on y a cru. D’autant qu’il a fallu attendre une bonne demi-heure pour voir une compétitrice monter plus haut. La Belge Anak VERHOEVEN ouvrait la voie à 7 autres grimpeuses qui feront un peu – un tout petit peu – mieux que Salomé.

Vous l’aurez compris, la Française termine 9e, à une place d’une sélection pour la finale. Dur à avaler pour la jeune femme, visiblement tourmentée par ce coup du sort. Mais une chose restera : Salomé ROMAIN a joué dans la cour des grandes ce matin !

Lire l’article sur le site de la FFME.

Laisser un commentaire

17 + treize =