Changement climatique et de prévention des risques – Les résultats du 2ème appel à projet !

Pour sa deuxième édition, IGNfab, l’accélérateur de projets de géoservices de l’IGN, a sélectionné quatre projets innovants en matière de changement climatique et de prévention des risques.

À l’heure de la Conférence des Nations unies sur le climat qui se tiendra à Paris à partir du 30 novembre, l’IGN a souhaité mettre en lumière les solutions contribuant à réduire les causes du changement climatique ou à mieux s’adapter à ses impacts. L’institut lançait ainsi en avril dernier un deuxième appel à projets IGNfab consacré au changement climatique et à la prévention des risques, en s’associant à Météo-France, l’Ademe, l’INRA, Irstea et le BRGM. Sur les quatorze projets proposés, quatre ont été retenus :

In Sun We Trust facilitera l’accès au photovoltaïque des particuliers et des entreprises en fournissant instantanément en ligne le potentiel d’énergie solaire et la rentabilité d’une installation de panneaux solaires sur leur toiture en s’appuyant sur les données géographiques de l’IGN.

– Delair-tech va développer une caméra pour mini-drones professionnels destinés à la surveillance d’infrastructures et à la topographie sur la base d’un prototype IGN.

– Open Forêt développe une plateforme Internet qui facilitera les contacts entre exploitants forestiers et petits propriétaires forestiers permettant d’identifier précisément la ressource forestière et son accès à partir de données IGN.

– Hydratec propose ‘Hydra’ une plateforme open source de modélisation des processus de transports hydrologiques, qui sera utile en particulier pour la prévention des crues, à partir de données altimétriques de l’IGN.

IGNfab est un programme de soutien au développement de géoservices numériques innovants lancé en 2014 en partenariat avec Cap Digital. Favorisant le passage de la maquette à la production, l’IGN met ses données et son expertise technique à la disposition des start-ups incubées, apporte un appui institutionnel et commercial, ainsi qu’un « label IGN » aux produits et services élaborés. « C’est un échange gagnant-gagnant entre l’IGN et les PME. L’IGN a tout intérêt à ce que les entreprises innovantes utilisent ses données et techniques ; lesquelles donnent aux PME la possibilité d’accélérer le développement de leurs projets » explique François Lecordix, responsable d’IGNfab.

Le 3ème appel à projets d’IGNfab portera sur les thèmes du tourisme, des loisirs, de la valorisation des territoires et du patrimoine.

En savoir plus sur toutes les informations sur les appels à projets, les projets de PME sélectionnés et les partenaires

À propos de l’IGN

L’IGN a pour vocation de décrire la surface du territoire national et l’occupation de son sol, d’élaborer et de mettre à jour l’inventaire permanent des ressources forestières nationales. Il produit toutes les représentations appropriées des données rassemblées, les diffuse et les archive. Il contribue ainsi à l’aménagement du territoire, au développement durable et à la protection de l’environnement, à la défense et à la sécurité nationale, à la prévention des risques, au développement de l’information géographique et à la politique forestière en France et à l’international.

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est placé sous la double tutelle de la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie et du ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.