Chantiers haut perchés en montagne pour quelques artisans des Pyrénées

Les futurs chantiers de rénovation des cabanes ont été présentés à l’IPHB.

Un chantier en montagne n’est pas une sinécure. Souvent à une ou plusieurs heures de marche, notamment en zone de Parc national des Pyrénées, les cabanes de berger n’en sont pas moins exemptes de mises aux normes. Aussi, y travailler demande un minimum d’organisation pour les entreprises qui sont amenées à prendre ces marchés. C’est pour cette raison qu’il y a quelques jours, les responsables d’une vingtaine d’entre elles se sont réunis dans les locaux de l’Institution patrimoniale du haut-Béarn (IPHB), à Oloron. « On a actuellement sur la zone Béarn et Pays Basque 20 cabanes à mettre encore aux normes », explique Didier Hervé, directeur de l’IPHB.

Pourtant, beaucoup a déjà été fait. Au total, 129 fromageries ont été mises aux normes au profit de 140 bergers des estives basco-béarnaises. « Ça représente environ 10 millions d’euros investis dans le pastoralisme », précise le directeur.

En savoir plus…

Laisser un commentaire

cinq × quatre =