Christophe Bichet de retour du Far West !

Christophe Bichet, vous savez, le grimpeur parisien qui lutte contre une maladie génétique rare – la maladie de Franconi – est reparti ce printemps aux US !

Après un premier trip de découverte cet automne où il avait commencé à écumer les classiques dures, Christophe voulait revenir aux States, et notamment dans le Red. Il est revenu il y a quelques semaines, et il nous raconte :

« Ma motivation pour ce voyage est venue de plusieurs versants : Un grimpeur, Jonathan Siegrist (pour l’inspiration), l’Histoire de l’escalade, bien sur l’envie de m’amuser en bonne compagnie, et aussi pour être franc l’idée de peut-être réaliser une voie d’un niveau supérieur à 8b+ (qui était alors mon niveau max en voie).

Aussi simplet que cela puisse paraître, J. Siegrist fait partie des personnes qui m’inspirent en ce moment, et ce tout autant par son style – sa gestuelle précise et propre – que par sa philosophie toute humble et sincère qui transpire de ses vidéos et articles (sympathie vérifiée « sur le terrain » il n’y a pas longtemps en le croisant à Céuze ;-).

Cela a ainsi été un immense bonheur et privilège d’avoir la chance de réussir deux des (belles !) lignes qu’il a ouvertes à Red River Gorge : « Pure Imagination » et « 24 Karats », toutes deux autour de 8c+. Et dans la même direction de « beauté des lignes » (rien à voir avec les courbes délicates de la femme de mes fantasmes … !), « Lucifer », 8c+ aussi, fait partie des voies dont je suis très fier et heureux d’avoir pu clipper le relais et par la même occasion de partager un sacré moment d’émotion avec deux de mes amis – Elric et Marine – qui m’ont accompagné sur cette première partie de voyage.»

Ensuite direction Smith Rock où Christophe a eu le plaisir de grimper quelques semaines d’affilée.

« A Smith Rock, c’était surtout l’Histoire de l’escalade qui m’attirait, tout autant que le plaisir de retrouver une des communautés de grimpeurs les plus accueillantes et chaleureuses que je connaisse dans le monde !

Qui ne connaît pas cette ligne fantastique ressemblant à une tranche de gâteau géante ? Si l’on m’avait dit qu’un jour je serai capable de grimper et enchainer en quelques essais « To Bolt or Not to Be », premier 5.14a / 8B+ des Etats-Unis … je n’y aurais pas cru ne serait-ce qu’une microseconde !

Bien entendu et si cette liste de « croix » n’est pas exhaustive, c’est bêtement car je crois tellement fort que les réussites ne trouvent leur sens et leur valeur que dans le PARTAGE avec les potes … ! Sans eux, ces souvenirs seraient bien fades, alors… MERCIIIIII tout le monde !!! »

Christophe tient à remercier d’ailleurs tout particulièrement son sponsor Petzl sans lequel ce voyage et donc ce rêve ne serait jamais exaucé.

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.