Comment fonctionne le secours en montagne?

Le dispositif de secours en Savoie


En Tarentaise et Maurienne, les secours sont assurés, en alternance hebdomadaire, par le PGHM, unité spécialisée de la gendarmerie, et par la CRS Alpes, unité spécialisée de la police nationale.

Dans l’arrondissement de Chambéry (Épine, Bauges, Chartreuse et une partie de Belledonne), les sapeurs-pompiers assurent la mission avec leurs spécialistes de l’équipe départementale de secours en montagne.

Un “Groupe montagne gendarmerie” de 55 militaires


Les groupes montagne gendarmerie sont des unités composées de gendarmes de brigade, rompus à la pratique des sports de montagne et titulaires de diplômes de secourisme. Ceux-ci sont appelés à intervenir seuls ou en renfort de l’unité de secours en montagne en cas d’opérations d’ampleur. La Savoie a été le premier département à mettre en place ce type de groupe il y a une douzaine d’années. Officialisé cette année, le groupe montagne a été généralisé à l’ensemble des massifs montagneux. En Savoie, 55 militaires composent ce groupe.

Plus d’infos

Laisser un commentaire

douze − 9 =