Communiqué : le 9, version 2

Par la sécurité qu’il procure, le Neuf remporte de plus en plus de succès auprès des clubs, des collèges, lycées et autres pratiquants, professionnels ou amateurs; face à cet engouement, le concepteur du 9 a pu revoir les conditions de fabrication et de distribution de cet assureur descendeur… et par là même reconsidérer le prix de vente de la version 2.

Les nouveautés de la version 2 du 9 :

– le nouveau modèle possède un trou de mousquetonnage agrandi, adapté à tous les mousquetons HMS.

– le système autofreinant en forme de gorge a été retravaillé pour accueillir des cordes encore plus fines (9,1mm, 8,9 mm toléré).

– l’inquiétude concernant l’usure prématurée de la corde dans la gorge de freinage a été complètement levée par le passage avec succès des tests montrant que le Neuf est bien conforme aux exigences de la norme EN 15151-1-et 2 concernant les systèmes d’assurage à blocage assisté.

Rappelons que le 9 est le seul appareil sur le marché qui présente autant de sécurité aussi bien pour les fortes chutes (blocage progressif en chute de facteur 2) que pour les très faibles chutes (blocage instantané en facteur de chute proche de 0), il n’y a pas de « came » à enclencher quand un poids plume tombe.

De même, c’est le seul appareil qui au moment du déblocage nécessite absolument de tenir le brin libre, il n’y a pas de « poignée » à tirer donc pas de risque de chute au sol au moment du déblocage; il est de plus, utilisable d’une seule main, l’autre étant disponible pour autre chose….

L’appareil permet plusieurs méthodes d’utilisation, selon que l’on soit débutant ou expert. Toutes les recommandations d’utilisation sont clairement expliquées dans un souci pédagogique sur le site 9 Spirit.

Le 9 est une invention française et pour des raisons éthiques et sécuritaires, le concepteur continue à fabriquer en France, par une industrie de haute précision qui assure un suivi et une traçabilité de tous ses appareils ainsi que le recyclage à 100%.

Laisser un commentaire

dix-huit − trois =