Comparaison des différentes voies sur l’Everest

La saison pré-mousson de l’Everest arrive. Les premières expéditions devraient arriver à Kathmandou d’ici un mois.
Même si la grande majorité gravira le toit du monde par l’un des deux itinéraires les plus courus (Col Nord/Arète Nord-Est ou Col Sud), 18 itinéraires s’offrent à eux.
Les deux principaux itinéraires ont leurs partisans et si jusqu’en 2007 l’itinéraires tibétain était souvent préféré pour des raisons de coût des permis, les restrictions de permis chinois ces dernières années incitent les agences a jouer la sécurité et a miser de nouveau sur l’itinéraire népalais.

Cette année, on suivra particulièrement David Tait qui tentera une ascension indépendante sur le Lhotse en fixant ses propres cordes avant de tenter l’Everest sans oxygène plus tard dans la saison.
Bill Burke (69 ans) tentera en compagnie de David Liano l’itinéraire tibétain avant de tenter le doublon en revenant par le Népal.
Paul Parkinson tentera l’arète Ouest sans oxygène, en solo, et avec les vêtements de l’époque de Mallory et Irvine.

En 2010, 513 personnes sont parvenus au sommet de l’Everest au printemps et 8 à l’automne selon la newsletter de Asian Trekking rédigée par Ang Tshering Sherpas. 157 étrangers ont conquis Chomolungma accompagnés par 190 sherpas par le sud et 165 (environ)  par le Nord.

Selon Miss Elizabeth Hawley (voir notre interview), 5070 personnes sont parvenus sur le sommet de l’Everest depuis 1953. Parmis eux, 3431 ne l’ont gravit qu’une seule fois, les autres sont revenus. Il y a eu 268 nouveau summiters en 2010.
Alan Arnette nous propose (en anglais) un petit descriptif des différents itinéraires de l’Everest

Laisser un commentaire

5 × un =