Coup de chaud à l’aiguille du Midi

Si les niveaux record de la canicule de l’été 2003 ne sont pas atteints, l’Aiguille, qui fête cette année ses 60 ans, accuse le coup après ce début d’été caniculaire.

Coup de chaud à l’Aiguille du Midi

«Depuis 2003, c’est la première fois qu’on a un départ comme ça », souffle Jean-Michel Ravanel qui travaille à l’aiguille du Midi. Cette arête, il la connaît pour la bichonner depuis 15 ans. Il est 9 h 30 ce matin à l’aiguille du Midi et la tenue qu’arborent les touristes n’augure rien de bon. Short et sweat-shirt à 3 842 mètres d’altitude. Preuve, s’il en fallait une, qu’une journée à nouveau très chaude se prépare ici.

Les ruisseaux qui se sont formés dans la face nord, observés lors de la montée, n’étaient qu’une mise en bouche. Ici, les stigmates de la chaleur sont partout. De la bâche tendue après la passerelle pour éviter le ruissellement, jusqu’à la crevasse qui s’est formée au début de l’arête, il y a une dizaine de jours. Un pont a même été construit pour permettre aux alpinistes de la franchir.

Découvrir l’Article.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.