Mort tragique de l’alpiniste Martijn Seuren

Seuren était sur les Arêtes de Rochefort en compagnie de deux autres alpinistes dont Ueli Steck, qui annonçait sur son site la chute mortelle de son collègue. Le corps de Seuren a été retrouvé 300m plus bas, dans une crevasse côté italien.

A l’instar du grimpeur suisse, Martijn Seuren s’était lancé comme défi de grimper les plus hauts sommets des Alpes. « Il aurait été le premier Néerlandais à grimper les 82 sommets de plus de 4000m des Alpes », expliquait dans sa déclaration Ueli Steck.

Seuren vivait en Suisse depuis quelques années. Il a été formé au métier de guide par « l’école suisse » et – après avoir complété les 82 4000′ – serait parti cet automne pour une expédition dans la vallée de Thirot en Inde.
Il vivait pour la montagne. « En réalité, j’assume le fait que je pourrais mourir en montagne. Bien sûr, j’espère que cela n’arrivera pas. Je veux poursuivre ma vie de cette manière et si possible continuer de grimper le plus tard possible. Mais si cela doit arriver, au moins, j’aurai vécu ma passion », avait-il déclaré dans la presse néerlandaise, rapporte le NL Times.

Découvrir l’article.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.