Crash de l’hélicoptère : la solidarité s’organise pour les gendarmes décédés

Suite au drame de vendredi dernier, lors duquel quatre gendarmes ont perdu la vie suite au crash d’un hélicoptère dans le couloir de Gaube, à Cauterets, la solidarité s’organise. Pierrefitte-Nestalas, la commune où est basé le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), dont deux membres ont disparu, a décidé de s’associer à la collecte de dons en ligne lancée par Sebio Solidarité Secours en montagne, une association de Chamonix, créée par les membres des unités de montagne de la gendarmerie et leurs familles. «Nous avons préféré nous rattacher à une initiative déjà existante», indique Noël Pereira, le maire de Pierrefitte. Il précise qu’une «urne a été ouverte au secrétariat de la mairie pour récolter des dons». Par ailleurs, une action de solidarité se profile, à l’initiative des commerçants de la commune, pour venir en aide aux familles des victimes, avec le soutien de la mairie.

A lire

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.