Critique : Passion d’ouverture

« Passion d’ouverture » est sorti en fin d’année dernière. Produit par Yannick Boissenot (Red Point Movie), ce documentaire de 36 minutes propose un superbe portrait de l’un des plus grands passionnés du monde de l’escalade, le suisse Michel Piola. Assez discret et connu pour sa soif d’ouverture, ses innombrables et somptueuses » king lines » ouvertes sans relâche sur des terrains différents aux 4 coins du monde depuis plus de trois décennies, ses topos minutieux toujours très détaillés,… Assurément un des maîtres de l’équipement et une inspiration pour beaucoup de grimpeurs et montagnards !

Nous retraçons d’abord avec des nombreuses photos d’archive les débuts de Michel à Salève puis dans les Dolomites où il a fait ses premières armes, puis son expérience avec l’alpinisme et la montagne jusqu’à son goût pour les hivernales rocheuses en big wall avec l’Eiger, puis plein d’autres faces mythiques à travers les 5 continents : Kinabalu, Fitz Roy, Trango, Groenland, la Tour Sud du Paine où le suisse ouvre « Dans l’œil du cyclone » (900 mètres) en janvier 1992 lui valant la distinction honorifique du Piolet d’Or l’année suivante.

La marque Piola, c’est une escalade sportive et ludique, comme il aime à le rappeler en compagnie de sa fille Anouk qu’il amène faire une de ses voies afin de s’initier au trad, avec de belles images et au passage une tirade d’ordre fonctionnelle sur comment faire et quoi mettre dans un topo. On ressent un homme au grand cœur qui a un sens du partage, guidant sa pratique et sa passion.

 

Une autre facette de l’ouvreur est ensuite abordée à travers l’escalade sportive en couennes avec une séquence à Olympos en Turquie dédiée à la découverte d’une superbe grotte vierge surplombant la Méditerranée. Michel y ouvre la première ligne de la falaise du bas, expliquant que l’équipement, c’est avant tout une preuve d’altruisme pour les autres, et que l’ouverture du bas est pour lui beaucoup plus attrayante, car tu as une meilleure vision de la grimpe en libre comme le futur répétiteur de la ligne, en plus du challenge sportif fort sympathique. Entre deux trous, pendus sur deux crochets goutte d’eau, il lâche un conseil sur comment poser les points au bon endroit dans une ligne. Croustillant.

La dernière séquence est le véritable point d’orgue du film avec la superbe course en fissure pour rajouter quelques points dans « Une saison en enfer » à la Vierge (200m, 7a, Aiguilles d’Argentière, Mont-Blanc). Son ami Yannick Ardouin qui l’accompagne nous explique le « label Piola » qui se résume à trois points : le souci de la qualité, un sens de la lecture du rocher pour trouver les lignes logiques et pures, et un travail de nettoyage colossal et aussi d’entretien à travers le rééquipement. Michel nous explique en quelques tours de main les avantages du scellement chimique avant de repartir dans la longueur suivante. Images alpines remarquables au sommet.

Articulé en 4 mini-séquences, « Passion d’ouverture » permet de se faire une idée de différentes facettes de cet ouvreur multi-terrain infatigable qui force l’admiration et le respect. Ouvrir, selon ses mots, « c’est comme une chasse au trésor », un « aboutissement comme un artiste », « une adrénaline indispensable » pour lui. Son souhait à 56 ans, poursuivre son œuvre le plus tard possible comme son idole l’alpiniste italien Ricardo Cassin qui continuait à répéter ses courses en montagne à 70 ans passés. Les images de Red Point Movie sont simplement magnifiques, alternant plans classiques du grimpeur en plongée, recul inédit et spectaculaire mettant en valeur les lignes grâce au drone, plans d’ambiance et portraits. Mention spéciale aussi aux plans sommitaux qui sont à chaque fois somptueux et qui semblent avoir été particulièrement travaillés au niveau des prises de vue. Cette demi-heure est un régal, avec un thème original et peu médiatisé de l’activité à travers l’ouverture, une activité de l’ombre, pas forcément reconnue à sa juste valeur. Le seul réel regret après le visionnage est que ce bel hommage ne soit pas plus long ! On en redemande !

Pour commander le film ou voir la bande-annonce, direction ce lien.

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.