Dans les montagnes des Pyrénées, on baptise des ours qui mangent les brebis…

A la suite du communiqué de l’association Pays de l’ours – ADET faisant état du baptème d’ours, que nous avons reproduit,  nous venons de recevoir un communiqué / réponse de l’ASPAP (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Ariège-Pyrénées) que nous vous reproduisons intégralement ci-dessous :

Pendant que l’ADET baptise les oursons, ceux-ci se nourrissent de nos brebis.

Mr Reynes (1) disait il y a peu de temps, que des personnes des quatre coins du monde s’adonnaient à baptiser avec émotion les oursons de l’année précédente, et bien c’est avec émotion que les éleveurs et les bergers des Pyrénées découvrent encore des cadavres sur leurs estives.

Dans le Couserans c’est encore l’estive de l’Arech, du Barestet et du Trapech qui font état de bêtes prédatées, inutile de dire à quel point le baptême de ces oursons paraît totalement grotesque.

Qu’en est-il du travail des individus qui font vivre les montagnes, qui ont créé l’identité des Pyrénées, qui entretiennent les sentiers de randonnées qui sillonnent toute la chaine, qui enrichissent une biodiversité scientifiquement reconnue ? Tout cela en produisant une viande de qualité.

Ces hommes et ces femmes ont d’autres chats à fouetter que de baptiser des ours qui ne sont que source d’ennuis.

(1) Ndr : Alain Reynes : Directeur de l’ADET-Pays de l’ours

 

Laisser un commentaire

deux × 4 =