Décès de Chloé Graftiaux : précisions

Nous avons reçu un message de la famille de Chloé Graftiaux qui nous précise quelque peu les circonstances.


Nous vous livrons tel quel ce message : des commentaires de notre part nous semblent inutiles.


‘Anne Françoise a eu le PGHM de Courmayeur et Nicolas son compagnon de cordée, Chloé a été emportée hier par la chute d’un rocher en redescendant du sommet de la face sud de l’aiguille noire de Peuterey ( partie italienne du massif du mont blanc ). Il faisait beau hier et ils avaient mangé heureux au sommet.


A la descente, fatalité, elle a été emportée par un bloc et fait une chute terrible de 600 m. A cet endroit c’est facile pour un alpiniste et on n’est généralement pas encordé.

Je suis chez elle à Chambéry et à l’arrivée d’Alix qui revient du sud , nous partons pour Courmayeur ce matin . Nous pensons a une cérémonie qui ne devrait pas être triste malgré notre immense peine, en France ( Chamonix ou Aussois ) … On espère décider cela pour ce dimanche soir .

Merci de relayer l’info pour tous ses amis.

Merci du soutien de tous, on en aura bien besoin…  N’hésitez pas à nous appeler quand vous le désirez.

 

Nous serons à Chamonix ce soir.

 

Joël Graftiaux’

 

Vous pouvez laisser un message de réconfort à la famille sur le site web de Chloé

 

Laisser un commentaire

deux × 2 =