De la dangerosité des 8000

Il est de notoriété publique que gravir un 8000 comporte certains risques. Chutes, avalanches, crevasses, oedemes, mort subites, gelures, les possilités de casser sa pipe sur les plus haut sommets du monde.
Cette année une dizaine de personnes ont péri en tentant (ou en redescendant du toit du monde). Des centaines ont réussit leur rêve.

La revue The Economist a pubié un petit résumé pour comparer les 14 sommets de plus 8000 selon le nombre de décès et le nombre de succès :

Laisser un commentaire

18 − quinze =