Des crocs dans la montagne… Les estives trop exposées au loup sont abandonnées. Une menace pour la biodiversité

Dans son numéro 3856 du 6 au 12 août 2013, le magazine Le Terre / Les campagnes en mouvement, fait le point sur une partie des aspects de la problématique du loup dans les massifs montagneux en zone de pastoralisme notamment ovin. Après avoir abordé les insuffisances du Plan loup, le stress des éleveurs, la polémique sur les chiens en divagation, l’unanimité syndicale, la disparition de l’élevage local…. C’est le recul de la biodiversité qui est mis en avant…

‘La bonne gestion des alpages est perturbée par la présence du loup. Cela pousse au surpâturage des zones les plus sûres d’un côté et à l’abandon des celles réputées dangereuses de l’autre’.

…/…

Pour Laurent Garde, coordinateur régional du Cerpam (Centre d’études et de réalisations pastorales Alpes Méditerranée), « Le loup va faire disparaître l’élevage local ». Et il poursuit : « Le loup est un instrument pour éliminer l’élevage local, dans le projet de faire des Alpes, et sans doute aussi des Pyrénées, un grand massif ensauvagé. » …. « Le loup nous ramène au Moyen-Âge, à une époque où la main d’oeuvre ne coûtait rien et n’avait aucune protection sociale’.


En savoir plus…..

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.