Des cyclistes de montagne chargés par un orignal

Les sports de nature ne sont pas sans risques. Ces risques sont liés soit à la nature du sport pratiqué soit au milieu dans lequel il se pratique.

Dans ce dernier cas on pense bien souvent à la neige, les orages, les inondations, ou simplement la branche d’arbre à travers le chemin. Nous pouvons aussi imaginer une rencontre inamicale avec un animal domestique tel qu’un chien ou même une vache dans un alpage ou estive.

Au Canada, mais aussi en Alaska ce peut-être un orignal comme le monde cette vidéo.

En France nous avons assez peu de chance de se trouver en présence d’un orignal. Par contre, ce peut être un sanglier ou un chevreuil et nous en pouvons pas exclure, comme dans d’autres pays, le loup et l’ours même si, selon certaines associations, une telle situation reste imaginaire.

Laisser un commentaire

seize + six =