Des scientifiques confirment la fonte des glaciers de l’Himalaya

Les glaciers ont reculé de 21 % au Népal et de 22 % au Bhoutan au cours des trente dernières années.

De nouvelles études scientifiques sur la fonte des glaciers de l’Himalaya révèlent l’impact du changement climatique dans cette région et la menace potentielle qui pèse sur 1,3 milliard d’habitants. Selon ces études publiées dans trois rapports du Centre international pour le développement intégré en montagne (Icimod), basé à Katmandou, les glaciers ont reculé de 21 % au Népal et de 22 % au Bhoutan au cours des trente dernières années.

Ces découvertes, dévoilées dimanche à la conférence sur le climat à Durban, apportent la première confirmation officielle de la fonte des glaciers, après plusieurs déclarations empiriques. Elles font aussi suite à une annonce erronée du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) qui avait indiqué dans son quatrième rapport en 2007 que les glaciers de l’Himalaya reculaient plus vite que les autres du monde et ‘pourraient disparaître d’ici à 2035, voire avant’.

Lire l’article

Laisser un commentaire

cinq × cinq =