Des taux d’occupation jusqu’à 91 % pour les hébergements dans les stations de montagne pour les vacances d’hiver.

Le bilan des vacances d’hiver dressé par l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne et Atout France montre une fréquentation des vacances d’hiver satisfaisante malgré des conditions météorologiques qui ont freiné la pratique du ski.

Vacances d’hiver : des taux de fréquentation des hébergements entre 71 % et 91 %

Pour cette période, les taux d’occupation sont jugés meilleurs que ceux de l’an passé pour les grandes stations et équivalents pour les petites et moyennes. Dans le détail, les résidences de tourisme des stations d’altitude affichent des résultats en progression alors qu’un léger repli est constaté pour les meublés des stations d’altitude, ainsi que pour les hôtels de haute et moyenne altitude.

A noter que les indices de skiabilité pour ces vacances d’hiver vacances d’hiver, sur une échelle allant jusqu’à 10, s’établissent à 6,1 pour les Alpes du Sud, 7,4 pour les Vosges, 7,5 pour les Montagnes du Jura, 8,2 pour les Pyrénées, 8,4 pour les Alpes du Nord et jusqu’à 8,7 pour le Massif Central.

Taux d’occupation enregistrés au cours des vacances d’hiver 2016

La colonne « global » comprend tous les modes d’hébergement marchands (meublés, résidences, hôtels et autres : villages de vacances, centres sportifs, gîtes, chambres d’hôtes, etc.)

Plutôt en hausse/an passé

Plutôt stable/an passé

Plutôt en baisse/an passé

Charles-Ange Ginésy, Président de l’Association Nationale des Maires des Stations de montagne confirme que : « les vacances d’hiver restent le moment privilégié pour les amoureux de la montagne mais aussi les skieurs adultes débutants. En moyenne, 46 % des premiers séjours au ski sont en effet réalisés sur la période de février. »

Concernant la répartition dans le temps, les deux premières semaines des vacances affichent les meilleures performances de remplissage. A noter que la 1ère semaine se trouve dynamisée par des calendriers scolaires internationaux favorables.

Les Belges se trouvent sur la première marche du podium de la clientèle internationale dans toutes les catégories de stations (stations de plus de 15 000 lits, stations entre 5 000 et 15 000 lits et celles de moins de 5 000 lits) devant les Britanniques.

Si les Allemands arrivent en 3ème position pour les stations les mieux dotées en lits, ce sont les Néerlandais qui complètent ce classement pour les autres stations.

Concernant les commerces et les restaurants, les professionnels constatent une stabilité de la consommation des vacanciers.

Les réservations de dernière minute sont majoritairement jugées en progression par rapport à l’an passé et les courts séjours sont, en général, perçus également en progression.

Pour Charles-Ange Ginésy, Président de l’ANMSM : « Nous avons observé une tendance conséquente de réservations tardives, y compris pour la période des vacances d’hiver, liée certainement à un attentisme face aux conditions d’enneigement et de skiabilité. »

Tendance de la pratique des activités touristiques au cours des vacances d’hiver 2016

Globalement, la pratique des activités touristiques est jugée stable par rapport à l’an passé quel que soit le type de stations, et certaines activités poursuivent leur progression : bien-être, promenades, raquettes, activités des enfants.

A noter que, selon Domaines Skiables de France, la fréquentation des domaines marque un recul de 7 % en moyenne par rapport à l’an passé du fait d’un temps perturbé (neige, vent et pluie) qui a freiné la consommation des excursionnistes et des clientèles de séjour.

Des estimations de réservation très encourageantes qui se confirment pour le mois de mars.

Pour la période dite « inter-vacances n°2 » qui s’étend de début mars à début avril, les taux de remplissage prévisionnels oscillent entre 48 % et 59 % pour l’ensemble des hébergements.

Taux de réservation à fin février pour la période dite « inter-vacances n°2 »

La colonne « global » comprend tous les modes d’hébergement marchands (meublés, résidences, hôtels et autres : villages de vacances, centres sportifs, gîtes, chambres d’hôtes, etc.)

Plutôt en hausse/an passé

Plutôt stable/an passé

Plutôt en baisse/an passé

Le lancement du Printemps du Ski à partir du 20 mars avec la mise en place d’offres produits très attractives ainsi que les récentes chutes de neige sur tous les massifs devraient vitaliser la fréquentation. A ce stade, pour les vacances de printemps, les taux de réservation varient selon les types d’hébergement et les typologies de stations; en hausse pour les stations de plus de 15 000 lits.

Méthodologie de l’enquête

Cette enquête conjoncturelle a été menée par l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne (ANMSM) et Atout France, avec la collaboration des observatoires locaux partenaires. Sa dimension quantitative est renforcée par l’exploitation des données de réservation recueillies par le bureau d’études G2A Consulting auprès des hébergeurs. Réalisée entre le 22/02/2016 et le 28/02/2016, elle a permis de recueillir des informations spécifiques relatives à 53 stations adhérentes à l’ANMSM, représentant 831 050 lits touristiques.

Communiqué de presse du 11 mars 2016 de l’Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM – ATOUT FRANCE

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.